Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2015 6 27 /06 /juin /2015 14:49
My Funny Valentine Pierre-Yves Wurth

My Funny Valentine Pierre-Yves Wurth

L'inspecteur Ittard se trouve plongé dans une bien étrange affaire : 

Alors qu'un mystérieux criminel semble sévir dans la capitale européenne, laissant flotter derrière lui comme un air de jazz ... "My funny Valentine", les indices semblent prendre un malin plaisir à l'impliquer dans l'affaire qu'il est sensé résoudre.

   Puis quand les autres protagonistes de l'affaire se mettent en tête de résoudre l'affaire à leur façon en lieu et place des forces de police, alors les dès (partiellement pipés, il est vrai) sont jetés et la carrottes bien cuites pour notre cher inspecteur ....

My Funny Valentine Chet Baker 15/02/1954 Los Angeles Californie

   Il est des crus qui ne se révèlent grands qu'aux amateurs avertis, des crus dont la complexité des arômes déroute le palais des néophytes. Il est, aussi, des mélodies dont la structure harmonique, par sa richesse et sa profondeur, désoriente l'oreille pour mieux la séduire ensuite … un peu comme une galante se dérobe à son courtisan pour mieux le conquérir.

 

   « My Funny Valentine », premier roman de Pierre-Yves Wurth, est de ces ouvrages qui, à la première lecture, se dérobe, nous surprennent :

   La pluralité des points de vue adoptés, comme autant de témoignages des mêmes événements, diffracte la narration en une constellation de récits, nous soustrayant ainsi la vérité des faits pour ne nous laisser que le subjectivité des protagonistes.

   Ces derniers, en outre, loin de se répartir sur le mode manichéens des héros vertueux et des « anti-héros » cruels et vicieux, semblent évoluer dans un univers fait d'une infinité de nuances de moralité au sein duquel les divers degrés de moralité semblent avoir été répartis sans considération pour le rôle social des protagonistes. Ainsi, l'inspecteur Ittard, pourtant représentant de l'ordre en ce bas monde semble avoir une conception toute personnelle du travail d'enquêteur, conception dans laquelle des valeurs comme la vérité des faits semble parfois céder le pas aux intérêts particuliers du principal intéressé. A l'inverse, notre trio de cambrioleurs, outre le hasard qui les a placer du mauvais côté du droit, semble porteurs de conceptions morales empruntes de solidarité, de fraternité et d'honneur qui les rendrait d'autant plus sympathiques.

   C'est que tournant le dos aux conception trop stéréotypés des personnages de roman policier, Pierr-Yves se plaît à décrire un univers où le Bien ne s'oppose pas au Mal, pas plus que l'Ordre au Chaos, mais où coexistent des passions, des sentiments, des espoirs et des peurs qui parfois nous rapprochent et parfois nous déchirent … Un monde humain, trop humain … Notre monde.

 

   Ajoutons également à ce tableau que la narration en est servie avec un style et une écriture d'une grande pureté littéraire mêlant une profonde connaissance de la psychologie humaine et des procédures policières, une grande culture humaniste et un humour « pince sans rire », irronique et sarcastique ?

 

   Bref « My Funny Valentine » est un vrai petit bijou de la littérature policière à lire et à relire sans modération aucune … en attendant de nouvelles péripéties de l'inspecteur Ittard.

Et Mali dit à Saül :" Je te propose un boulot facile." Alors Saül leva les yeux et interrogea le ciel. Mais le ciel resta muet et comme un con Saül accepeta

"My Funny Valentine" Pierre Yves Wurth

Partager cet article

Repost 0
Published by Petrus002 - dans Romans Polars
commenter cet article

commentaires

Pierre-Yves Wurth 05/07/2015 00:29

Merci beaucoup pour cette critique ! Les premières lignes résument idéalement le départ de l'intrigue et mériteraient de figurer en quatrième de couverture. La psychologie des personnages est en effet très importante, pour moi, dans ce roman. Elle en est même le point de départ : comment des personnes "normales" réagissent à l'irruption du meurtre et de la violence dans leur quotidien ?
Merci encore pour cette belle analyse de vrai connaisseur.

Petrus 27/06/2015 16:27

Pour son entrée dans le petit monde des auteurs de romans policier, Pierre-Yves Wuth signe ici un coup de maître.
My Funny Valentine, nous sert une intrigue fort bien léchée, riche en rebondissement et en humour (un humour un rien pince sans rire, j'en convient) le tout agrémenté de personnages haut en couleur et à la morale bien particulière ... bref un vrai petit bijou de littérature policière comme on en voudrait plus dans nos librairies !!

Présentation

  • : Considérations Intempestives
  • Considérations Intempestives
  • : En 1873, le philosophe allemand Friedrich Nietzsche publiait ses "considération intempestives " en réaction aux dérive de son époque : fièvre identitaire, dérive nationaliste, Enquistement dans la pensée unique. Aujourd'hui, la philosophie, à son tour, s'est peu à peu laissée gagnée par le mal du temps (Il n'y a qu'à lire quelques lignes de Ferry, Finkielkraut et consorts pour s'en convaincre). Seul le roman noir et quelques irréductible philosophes continuent à brandire le pavillon de la critique ... Ce sont eux que je désire vous faire connaître.
  • Contact

Profil

  • Petrus002
  • Passionné de littérature, de culture et d'art avec une prédilection pour les polars et le jazz, l'auteur désire simplement partager sa passion.
  • Passionné de littérature, de culture et d'art avec une prédilection pour les polars et le jazz, l'auteur désire simplement partager sa passion.
">

Mes livres sur Babelio.com

Recherche

Archives

Mes livres sur Babelio.com