Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 18:00

Oppel Jean-Hugues - Chaton : Trilogie - Rivages/Noir - Paris 2002 - ISBN : 2-7436-0881-1

  9782743608811.jpg

   "Chaton" : un nom plein de promesses, celle d'une douceur trompeuse, comme une patte de velours ... mais garnie de griffes redoutables.

   Ca, c'est ce à quoi je m'attendais à la lecture de ce titre aguichant et à la vue de la couverture toute aussi aguichante (un splendide félin à la robe délicieusement tigrée et au regard plein de malice).

   Il est vrai que la lecture avait commencé : une affaire de meurtre multiples dans un pavillon abandonné d'un charmant petit village de la banlieu parisienne. 10 morts, touts des traficants de drogues "bien connu des services de polices"  - selon la formule habituelle, tous assassinés par une seule et même personne.

   Sur l'affaire, l'inspectrice Véra Valencia et son équipe de choc, une charmante commissaire de police, blonde, sculpturale (c'est du moins l'idée que je m'en faisais, le côté sculptural, s'entend), doté d'un flair digne des meilleurs chiens de chasse (dont elle possède un exemplaire, d'ailleurs), d'un mari professeur de mathématiques dans un collège de la banlieu parisienne et de deux charmants adolescents rebels et boutonneux (ça, c'est encore mois qui ajoute). Bref, quelque chose à mi-chemin entre Julie Lescaux et Eloïse Rome.

   Face à elle, "Chaton" (c'est un nom de code, bisen sûr, parmi tant d'autres pseudonymes et alias dont il est affublé) : un tueur redoutable, dénué de tout scrupules et fichtrement résolu. Nanti de considérables moyens matériels et financiers, expert en économie et en spéculations boursières (entre autres choses) et animée par une insatiable soif de vengeance qui le pousse à semer des cadavres (ou morceaux de cadavres) un peu partout ... comme autant de petit caillous.

   Tous les ingédients étaient réunis pour donner naissance à un pationnant thriller politico-criminel, le tout servi par une écriture légère, enlevée, aérienne et pleine d'humour, alternant (comme dans les meilleurs films hollywoodiens) moments de suspens haletant et épisode de profonde réflexion et de minutieuses investigations.

   Mais voilà, au fil des pages l'intrigue devenait plus filandreuses, plus lâche comme du beurre étalé sur une tartine trop grande : des indices minutieusement mis en place étaient abandonnés ou trop peu exploités ... et le lecteur (moi, en l'occurence) restait sur sa fin. Alors que l'on s'attendait à une affaire complexe, intense, mêlant intrigues politico-fiancières au plus haut niveau et mobiles (trés) personnels, l'on ne retrouve que trop peu de la première et pas assez de la seconde.

   Au bilan : "Chaton" aurait-il accouché d'une taupinière au lieu d'une montagne ? Aurait-on été trompé sur la marchandise ? ... Ou peut-être est-ce moi qui suis trop sévère, trop injuste ? Peut-être ma décesption était-elle motivée par l'espoir de découvrir (enfin) un grand thriller policier digne du meilleur des Grangé ? Car, "Chaton" reste malgré tout un bon roman (à défaut d'être un trés bon thriller) bien écrit et qui à défaut peut vous faire passer un agréable moment de lecture.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petrus002 - dans Polars
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Considérations Intempestives
  • Considérations Intempestives
  • : En 1873, le philosophe allemand Friedrich Nietzsche publiait ses "considération intempestives " en réaction aux dérive de son époque : fièvre identitaire, dérive nationaliste, Enquistement dans la pensée unique. Aujourd'hui, la philosophie, à son tour, s'est peu à peu laissée gagnée par le mal du temps (Il n'y a qu'à lire quelques lignes de Ferry, Finkielkraut et consorts pour s'en convaincre). Seul le roman noir et quelques irréductible philosophes continuent à brandire le pavillon de la critique ... Ce sont eux que je désire vous faire connaître.
  • Contact

Profil

  • Petrus002
  • Passionné de littérature, de culture et d'art avec une prédilection pour les polars et le jazz, l'auteur désire simplement partager sa passion.
  • Passionné de littérature, de culture et d'art avec une prédilection pour les polars et le jazz, l'auteur désire simplement partager sa passion.
">

Mes livres sur Babelio.com

Recherche

Archives

Mes livres sur Babelio.com