Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2009 6 28 /11 /novembre /2009 03:04
Un récent article du Monde, daté du 21 novembre 2009, relate un événement survenu dans un lycée du 13 ème arrondissement à Paris. Une classe de Terminale STG (Science et Technique de Gestion) aurait signé et transmis une pétition demandant au proviseur de "changer de prof d'anglais" car cette dernière les aurait empêcher - leur aurait interdit ! - de téléphoner, de se maquiller en classe !!

Cet événement aurait pu avoir de quoi faire sourir si  le vocabulaire ordurier employer par les élèves de cette classe ne témoignait pas du profond mépris de ces derniers pour leur enseignant ainsi que de l'ignorance et de l'irrespect le plus total pour l'enseignment qui leur est donné.

En effet, le simple fait que cette classe de STG ai choisi de se manifester par les voies de la démocratie (la pétition) pourrait présager d'une assimilation des valeurs et des procédé de la liberté d'expression dans une démocratie. Aprés tout une autre classe, moins démocratique aurait pu choisir des moyens plus "musclés" pour signifier la même chose !

Reste que cette manifestation démocratique paradoxale témoigne aussi de la marchandisation du système scolaire qui conduit élèves et parents d'élèves à imposer leurs exigences et leurs préférences au personnel des établissements scolaires.  Si dans le système marchand il est accpeté que le client soit roi, dans le système scolaire l'élève reste subordonné au enseigants et au personnel de l'établissement et les parents d'élèves demeurent des partenaires de l'éducation et non des clients d'une prestation de service. La différence est faible mais elle est importante dans la mesure où elle garantie la liberté pédagogique de l'enseignant et l'indépendance de l'éducation vis à vis de l'économie marchande condition de la formation de l'esprit critique chez les jeunes.

Souhaitons tous nos encouragements à cette enseignante !! Au train où vont les choses, la "gestion de la classe" risque de plus en plus de ressembler à du dressage de fauves ... sans fouet ni bâton !!

Partager cet article

Repost 0
Published by Petrus002 - dans Actus
commenter cet article

commentaires

Petrus 29/11/2009 17:31


Merci pour les encouragement, ça fait du bien d'avoir des lecteurs (trices) qui apprécient mon style. Je vais m'efforcer de na pas décevoir.


sylvie 28/11/2009 15:15


Des claques seraient la réponse s'il s'agissait de ma fille…

PS : Pétrus, un très grand cru… en tout cas prometteur !


Présentation

  • : Considérations Intempestives
  • Considérations Intempestives
  • : En 1873, le philosophe allemand Friedrich Nietzsche publiait ses "considération intempestives " en réaction aux dérive de son époque : fièvre identitaire, dérive nationaliste, Enquistement dans la pensée unique. Aujourd'hui, la philosophie, à son tour, s'est peu à peu laissée gagnée par le mal du temps (Il n'y a qu'à lire quelques lignes de Ferry, Finkielkraut et consorts pour s'en convaincre). Seul le roman noir et quelques irréductible philosophes continuent à brandire le pavillon de la critique ... Ce sont eux que je désire vous faire connaître.
  • Contact

Profil

  • Petrus002
  • Passionné de littérature, de culture et d'art avec une prédilection pour les polars et le jazz, l'auteur désire simplement partager sa passion.
  • Passionné de littérature, de culture et d'art avec une prédilection pour les polars et le jazz, l'auteur désire simplement partager sa passion.
">

Mes livres sur Babelio.com

Recherche

Archives

Mes livres sur Babelio.com