Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 16:09

 

google watching you independent newspaper 24 may 20071Le 7 décembre dernier Google annonçait officiellement  l'intégration de la recherche en temps réel ; c'est-à-dire la possibilité de voir apparaître en temps réel les résultats de recherche issus de blogs, de sites d'actualité et de réseaux sociaux. Celà aura été rendu possible par des accords de partenariats entre le géant Google et les services Facebook, MySpace, FriendFeed, Jaiku, Identi.ca, et Twitter.

Cette nouvelle prouesse technologique made in Google - disponible actuellement uniquement sur la plateforme américaine  - devrait rapidement faire son apparition sur les autres versions locales.

Interrogé sur une requête (une question), Google affichera alors en continu les résulats obtenus sur la quasi-totalité de la toile. Ceux-ci défileront  comme la bande d'actualité que l'on voit apparaître en bas de nos écrans TV. Les résultats les plus récents chassent les plus anciens qui disparaissent de la première page de résultats (la seule lue des internautes).

Cette nouvelle option comporte cependant un certain nombre de réserves qu'il convient de formuler :
  • La vitesse de défilement des résulats (liée à la réactivité du web sur la requête concernée) rend difficile la lecture des résultats eux-mêmes sur les sites les plus riches en actualités.
  • Le classement des résultats (le fameux et trés mystérieux pagerank) ne répond plus alors à une exigence de pertinence (les premiers résulats affichés = les résultats les plus proches des informations recherchés) mais sont soumis à l'arbitraire de la chronologie de leur apparition. Les premiers résultats affichés seront ceux qui seront apparus -ou qui auront été détectés - les premiers, seuls les résultats les plus récents seront encore affichés).
  • La recherche d'information sur les pages de résultat devient, du fait du défilement continu des résultats, une tâche accobatique où il faut "suivre" le site recherché tout au long de sa pérégrination sur les pages de résulats. Ainsi, un site web que l'on aurait identifié sur la première page de résulat à un instant "t" sera quelques secondes plus tard relégué en seconde page voir encore plus bas en fonction de la vitesse de défilement.
  • Et la réserve peut-être - la plus importante, du moins à mes yeux : celle de l'usage et des limites d'une pareille option. En effet,si le fait de pouvoir avoir un apperçu rapide et (quasi) exhaustif de l'actualité d'un thème peut avoir un certain intérêt pour les professionnels de l'information (documentalistes, responsables de veille, etc.), veille technologique, intelligence économique, formation continue, etc.  On peut toutefois légitimement s'interroger sur l'utilité d'un outil qui affiche en continu, seconde par seconde tout - ou presque - ce que la toile produit en matière d'informations : pages de site web, articles de blogs, commentaires d'articles de blogs, messages sur les différents réseaux sociaux, etc. Et ce quelque soit leur fiabilité, leur qualité éditoriale (et l'on sait combien les réseaux sociaux regorgent de la "prose" d'adolescents en mal de reconnaissance! 
  • Enfin, s'il était déjà nécessaire d'évaluer systèmatiquement les résultats de requêtes produits par Google par l'identification de la source des sites affichés (auteur, organisme, etc.)  afin d'évaluer leur crédibilité, leur pertinence, l'accessibilité et la fraicheur des informations ; cette évaluation va être rendu indispensable au vu de la profusion des sources d'information recueillies ... mais encore plus difficile - voir quasi impossible - au vu de l'aspect dynamique qui ne permet plus - faute de temps - d'identifier ces informations vitales.
Ainsi, à vouloir faire "toujours plus vite", il semblerait que Google se soit cette fois fourvoyé dans un outil inutile sans réel intérêt.

3. Toujours plus vite

 

Google croit en la disponibilité de l'information. Vous avez besoin de réponses et vous les voulez maintenant. Nous ne pouvons qu’acquiescer. Google est probablement la seule société au monde dont l'objectif avoué est de faire en sorte que ses visiteurs quittent son site aussi vite que possible. En éliminant, parfois jusqu'à l'obsession, le moindre bit de donnée superflu de nos pages et en optimisant le traitement des résultats, nous avons battu nos propres records de vitesse à de multiples reprises. Certains estimaient auparavant que des serveurs gigantesques étaient le meilleur moyen de gérer de grandes quantités de données. Google, pour sa part, a découvert que la mise en réseau de PC était plus rapide. Là où d'autres acceptaient les limites de vitesse apparentes imposées par les algorithmes de recherche, Google a écrit de nouveaux algorithmes qui se sont révélés sans limite. La société continue de rendre son système encore plus rapide.

Google, site officiel: notre philosophie, la philosohie d'entreprise Google en dix point [en ligne], édition 2009, disponible sur http://www.google.fr/corporate/tenthings.html

 

Pour tester le gadget : link

Partager cet article

Repost 0
Published by Petrus002 - dans Info.doc
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Considérations Intempestives
  • Considérations Intempestives
  • : En 1873, le philosophe allemand Friedrich Nietzsche publiait ses "considération intempestives " en réaction aux dérive de son époque : fièvre identitaire, dérive nationaliste, Enquistement dans la pensée unique. Aujourd'hui, la philosophie, à son tour, s'est peu à peu laissée gagnée par le mal du temps (Il n'y a qu'à lire quelques lignes de Ferry, Finkielkraut et consorts pour s'en convaincre). Seul le roman noir et quelques irréductible philosophes continuent à brandire le pavillon de la critique ... Ce sont eux que je désire vous faire connaître.
  • Contact

Profil

  • Petrus002
  • Passionné de littérature, de culture et d'art avec une prédilection pour les polars et le jazz, l'auteur désire simplement partager sa passion.
  • Passionné de littérature, de culture et d'art avec une prédilection pour les polars et le jazz, l'auteur désire simplement partager sa passion.
">

Mes livres sur Babelio.com

Recherche

Archives

Mes livres sur Babelio.com