Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mai 2014 6 24 /05 /mai /2014 16:30
Bonnie et Clyde au début des années 1930

Bonnie et Clyde au début des années 1930

   Nom : Parker

   Prénom : Bonnie

   Nationalité : Américaine

   Date de naissance :

   Lieu de naissance :  Rowena  (Texas - USA)

   Date de décès :

   Lieu de décès : Black Lake (Louisiane - USA)

   Circonstace de la mort : Abattue par la police du Texas et de   la Louisiane

Activité & Profession : Gangster (Attaque à main armée de banques)

Née de Henri et Emma Parker, Bonnie avait un frère ainé et une soeur cadette. A l'aâge de 4 ans, suite à la mort de son mari, Emma Parker s'installe dans une petite bourgade de la banlieu de Dalas, Cement city. C'est une élève appliquée et studieuse qui remporte de nombreux prix en orthograph et en art oratoire.

A 15 ans, Bonnie Parker rencontre Roy Thornton dont elle tombe amoureux. Roy Thornton est un hors la loi ce qui n'empêche pas Bonnie de l'épouser le 25 septembre 1926, 6 jours aprés son 16ème anniversaire. Leur mariage durera 3 ans.  Entrecoupé par les absences de Thornton suite à ses nombreux démélés avec la justice, il prendra fin lorsque Thornton sera incarcéré pour braquage de banque à main armée en janvier 1929.

Bonnie Parker retourne vivre avec sa mère, et prend un travail comme serveuse dans un café. Dans son journal, Bonnie Parker décrit sa solitude, son impatience quant à sa vie à Dallas, et son amour du cinéma parlant.

 

   Nom : Barrow

   Prénom : Clyde

   Nationalité : Américaine

   Date de naissance :

   Lieu de naissance : Telico (Texas - USA)

   Date de décès :

   Lieu de décès : Black Lake (Louisiane - USA)

Circonstace de la mort : Abattue par la police du Texas et de la Louisiane

Activité & Profession : Gangster (Attaque à main armée de banques)

 

Il est le cinquième d'une fratrie de six enfants. Ses parents étaient des paysans démunis qui ont émigré à Dallas en début 1920, dans un bidonville connu sous le nom de West Dallas. La famille passe ses premiers mois à West Dallas à vivre dans une roulotte, jusqu'à ce que le père gagne assez d'argent pour leur acheter une tente.

Sa première arrestation date de 1926 (il a alors 15 ans). Elle fait suite à à une confrontation à propos d'une voiture qu'il a louée et jamais retournée. Suit une seconde arrestation pour vol de dindes.

Durant les 4 années suivantes, il se livre à plusieures attaques à main armées de banques et de magazins et braquage des coffres fort et vol de voitures. Il est arrêté lusieurs fois en 1928 et 1929.

Il  rencontrent Bonnie Parker en 1929.

En avril 1930, peu de temps après avoir rencontré Bonnie, il est à nouveau arrêté et emprisonné au Eastham Prison Farm. Il s'échappe mais est repris au bout d'une semaine. En prison, Barrow bat à mort un autre détenu l'ayant agressé sexuellement à plusieurs reprises. C'est son premier meurtre.

 

 

Quand Bonnie Parker et Clyde Barrow se rencontrent dans la banlieue de Dallas, ils sont presque encore des ados. À 19 ans, Bonnie est une banale serveuse, dont le mari, petit malfrat épousé trois ans plus tôt, l'a déjà abandonnée. Lui, issu d'une famille pauvre, âgé de 21 ans, a déjà passé plus de la moitié de sa vie à voler.

Sitôt après leur rencontre, il s'installe chez elle. Pas pour longtemps, car il se fait rapidement serrer par les flics. Ça commence mal pour Bonnie, son nouveau mec est encore un gangster, mais qu'importe, elle en est déjà éperdument amoureuse. Au point de l'aider à s'évader. Mais il se fait reprendre quelques jours plus tard, n'obtenant une liberté conditionnelle qu'en février 1932.

Dans une Amérique plongée en pleine Dépression, ils décident d'avoir la vie belle. À bord de voitures volées, Bonnie et Clyde sillonnent le sud-ouest des États-Unis, pillant des stations-service, des épiceries de village, de petits restaurants et, occasionnellement, des banques, avec parfois de courtes prises d'otages.

Les deux tourtereaux assassins aiment se photographier, l'un l'autre, avec leurs armes. Certaines de ces photos retrouvées par les policiers dans une de leurs planques font le tour du monde. L'une d'elles montre la belle Bonnie, gros cigare entre les dents, appuyée contre une voiture avec une arme à la main.

En deux ans, Bonnie et Clyde deviennent un duo de légende, craint par certains, mais respecté et même vénéré par beaucoup. La presse en fait le couple de criminels le plus glamour de tous les temps. Mais cette notoriété a son revers : désormais leurs visages sont connus de tous. Le couple échappe de justesse à un grand nombre d'arrestations. En janvier 1934, Bonnie et Clyde libèrent cinq personnes incarcérées dans une prison et abattent un agent, ce qui décide les autorités à mettre le paquet pour stopper leurs crimes. Elles font appel à Frank A. Hamer, un Texas Ranger à la retraite devenu chasseur de primes. Ce type est une véritable légende qui a déjà chopé soixante hors-la-loi.

Le 1er avril, Bonnie et Clyde abbattent plusieurs flics, gratuitement ! Cette fois, ils sont allés trop loin. Même leurs fans les abandonnent. Fini de jouer, il faut les mettre hors d'état de nuire, les prendre morts ou vifs, et vite. Pour échapper à la meute de flics, Bonnie et Clyde ne cessent de changer d'État. Pourtant Hamer met au jour la stratégie du couple, prédisant presque ses mouvements.

Le 21 mai, l'ancien Texas Ranger prépare une embuscade dans la soirée, car il pense que le couple compte rendre visite à Henry Methvin à Bienville. Avec ses hommes, il s'embusque, attend longuement... Pas l'ombre d'un Clyde, ni d'une Bonnie. Le lendemain soir, rebelote. Toujours rien.

Le 23 mai 1934, Hamer tente de nouveau sa chance, exactement au même endroit que les jours précédents. Mais cette fois il a plus d'informations, il est sûr qu'ils passeront par là. Le père de leur complice Henry Methvin, Ivy, arrêté la veille, aurait évoqué une attaque de banque prévue ce matin-là par Clyde. Hamer a décidé de garder Ivy pour s'en servir comme appât. Ses hommes l'ont menotté à un arbre près de son camion faussement en panne. L'attente est longue.

Enfin, voilà la bagnole de Bonnie and Clyde ! Planqués, les flics voient le couple ralentir sans se méfier. Connaissant l'habileté de Clyde aux armes, ils balancent la sauce sans attendre. En moins de deux minutes, plus de 150 balles sont tirées. Clyde n'a même pas le temps de saisir une de ses trois mitraillettes, ou de ses deux fusils, ou de ses douze pistolets, posés sur la banquette arrière. C'est la méthode "Mesrine". Dans la Ford transformée en passoire géante gisent les corps ensanglantés des deux hors-la-loi les plus recherchés d'Amérique.

Bonnie a 23 ans et Clyde, 25. Leurs corps nus sont exposés et même filmés au dépôt mortuaire d'Arcadia. Il faut vite protéger la V8 avec un grillage autour du véhicule pour écarter la foule prête à tout pour s'emparer d'un trophée macabre.

Repost 0
23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 06:00
Theodore Kaczynski  dit Unanbomber (Portrait robot du FBI)

Theodore Kaczynski dit Unanbomber (Portrait robot du FBI)

Identité :

Nom : Kaczynski

Prénom : Theodore

Surnom : Unabomber (UNiversity and Airline BOMber)

Nationalité : Américaine

Date de naissance : 22 mai 1942

Lieu de naissance : Chicago (Illinois - USA)

Activité & Profession :

  • Terroriste
  • Essayiste
  • Mathématicien
  • Militant écologiste
  • Militant néo-luddite

Attentats :

  •  Mai 1978 :
  • 1er attentat au colis piégé. Les personnes ciblées étaient les professeur Buckley Crist de l'université Northwestern (Chicago) et le professeur E. J. Smith de l'Institut polytechnique de Rensselaer (New York). Mais le colis éveille les soupçons du professeur Smith qui le signale à la police. L'attentat échoue. il ne fait qu'un blessé léger parmi les forces de l'ordre.
  • 1978 - 1985 :
  • Série d'attentats désorganisés contre des compagnies aériennes. Les attentas sont mals préparés et ne font que peu de dégats matériels.
  • 1985 :
  • Un étudiant diplômé de l'université de Californie à Berkeley perd quatre doigts et la vision d'un œil dans l'explosion d'un coli piégé. La bombe était empaquetée avec l'inscription « FC » — à ce moment-là traduit par « Fuck Computers » — que l'on a traduit plus tard par « Freedom Club ».
  • Le propriétaire d'un magasin d'informatique californien est tué par un clou et des éclats qu'il reçoit d'une bombe laissée sur sa place de stationnement.
  • 1987 :
  • 20 février : Attentat contre un magazin d'informatique à Salt Lake City (Utah).
  • 1993 :
  • Attentat au coli piégé contre David Gelernter, un professeur d'informatique de l'université Yale (Connecticut) et développeur de Linda, un système de programmation coordonné.
  • Attentat au coli piégé contre le généticien Charles Epstein.
  • Kaczynski écrit une lettre au New York Times revendiquant pour son « groupe anarchiste », appelé FC, la responsabilité des attaques.
  • 1994 :
  • Un pubicitaire est tué par l'explosion d'un coli piégé. Dans une lettre, Kaczynski justifie le meurtre en affirmant que le travail d'un publicitaire est le développement de techniques permettant la manipulation des gens.
  • 1995 :
  • Meurtre du président de l'Association de sylviculture de Californie, Gilbert Murray

 

Peine et Châtiment :

  • 1996 :
  • 3 avril :

Kaczynski est arrêté suite à la dénonciation de son frère cadet David. Les graphologues confirmeront par la suite que toutes les lettres ont bien été rédigées par le même homme, lui.

  • 1998 :
  • 4 mai :

Kaczynski est condamné à la prison à perpétuité sans possibilité de liberté conditionnelle, à payer 15 millions de dollars à ses victimes et est enfermé à l'ADX Florence, dans le Colorado, une prison de très haute sécurité dite Supermax.

« À mon humble avis, l’utilisation de la violence (exemple : contre la réalisation de l’utopie d’une société technologique inhumaine), c’est de l’autodéfense. Certains peuvent en débattre, bien sûr. Si vous pensez que c’est immoral et inadéquat, alors vous devriez éviter TOUTE utilisation de la violence. Mais j’ai une question pour vous dans ce contexte : quel genre de violence a causé le plus de dégâts dans l’histoire de l’humanité ? La violence qui fut sanctionnée par les États (la société, la civilisation, l'idéologie). Ou la violence qui fut utilisée sans sanction, par les individus. »

↑ Lutz Dammbeck, Voyage en cybernétique, diffusé sur Arte en avril 2008

Repost 0
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 14:13
Jeffrey Dahmer : Le Cannibale de Milwaukee

Jeffrey Dahmer : Le Cannibale de Milwaukee

Identité :

Nom : Dahmer

Prénom : Jeffrey Lionel

Date de naissance : 21 mai 1960

Lieu de naissance : Milwaukee (Wisconsin - USA)

Date de décès : 28 novembre 1994

Lieu de décès : Prison fédérale de Portage, (Wisconsin - USA)

Circonstance de la mort : Assassiné par un co-détenu

 

Activité : Tueur en série (serial killer)

 

 

Chronologie des crimes :

1978 :

  • 18 juin : Steven Hicks (19 ans) :

Dahmer l’a pris en stop, puis l’a ramené chez sa mère à Bath Township (Ohio). Il lui a fait boire de l’alcool jusqu’à ce qu’il soit complètement saoul, puis l’a frappé avec un haltère et l’a finalement étranglé.

1987 :

  • 15 septembre : Steven Tuomi (24 ans) :

Dahmer lui a fait boire de l’alcool jusqu’à ce qu’il complètement saoul, puis l’a étranglé et a essayé d’arracher son coeur, à l’Ambassador Hotel.

1988 :

  • 16 janvier  : James "Jamie" Doxtator (14 ans) :

Dahmer l’a drogué puis étranglé dans la maison de sa grand-mère, à West Allis, dans le sud de Milwaukee.

  • 24 mars : Richard Guerrero (23 ans) :

Dahmer l’a drogué puis étranglé dans la maison de sa grand-mère

  • 25 mars : Anthony Sears (26 ans) :

Dahmer l’a drogué puis étranglé dans la maison de sa grand-mère

1990 :

  • 20 mai  : Raymond Lamont Smith (33 ans) :

Dahmer l’a drogué et étranglé, puis a eu des rapports sexuels avec le cadavre, au 213, Oxford Apartments, North 25th street.

  • 24 juin : Edward W. Smith (27 ans) :

Dahmer a attiré Edward Smith dans son appartement du 213, Oxford Apartments, North 25th street, où il l’a drogué et étranglé.

  • 3 septembre : Ernest Miller (22 ans) :

Il a été attiré par Dahmer au 213, Oxford Apartments, North 25th street. Dahmer l’a drogué puis lui a coupé la gorge.

  • 24 septembre : Curtis Straughter (19 ans) :

Dahmer lui a offert un verre d’alcool mélangé à des somnifères puis l’a étranglé, au 213, Oxford Apartments, North 25th street.

1991 :

  • 18 février : Curtis Straughter (19 ans) :

Dahmer lui a offert un verre d’alcool mélangé à des somnifères puis l’a étranglé, au 213, Oxford Apartments, North 25th street

  • 7 avril : Errol Linsey (19 ans) :

Il a été attiré par Dahmer au 213, Oxford Apartments, North 25th street, le 7 avril 1991. Dahmer l’a étranglé.

  • 24 mai : Anthony Hughs (31 ans) :

Il était sourd-muet, mais Dahmer a réussi à l’attirer chez lui, au 213, Oxford Apartments, North 25th street. Une fois à l’intérieur, Dahmer l’a drogué et étranglé.

  • 27 mai : Konerak Sinthasomphone (14 ans) :

Konerak a été drogué et torturé avant d’être étranglé au 213, Oxford Apartments, North 25th street.

  • 30 juin : Matt Turner (20 ans) :

Il a été attiré par une proposition de séance photos à 50 dollars, au 213, Oxford Apartments, North 25th street. Dahmer l’a drogué et étranglé.

  • 7 juillet : Jeremiah "Jeremy" Weinberger (23 ans) :

Dahmer l’a attiré chez lui, l’a drogué, puis a percé un trou dans son crâne, au 213, Oxford Apartments, North 25th street.

  • 15 juillet : Oliver Lacy (23 ans) :

Il a été drogué et étranglé au 213, Oxford Apartments, North 25th street.

  • 19 juillet : Joseph Bradehoft (25 ans) :

Il a été attiré chez Dahmer, puis a été drogué et étranglé au 213, Oxford Apartments, North 25th street

  • 22 juillet : Tracy Edwards (32 ans) : Tracy a été attiré dans l’appartement de Dahmer, où celui-ci lui a offert une boisson avec des somnifères. Mais il s’est battu avec Dahmer et est parvenu à sortir de l’appartement. Tracy a arrêté une voiture de police qui patrouillait. Il a mené les policiers jusqu’à l’appartement de Dahmer.

 

Pein et châtiment :

1992 :

  • Février : Procès de Jeffrey Dahmer :

L'affaire avait fait tellement de bruit aux États-Unis que le procès fut télévisé et que même les chaînes françaises en diffusèrent quelques extraits. L'avocat de Dahmer essaya de plaider la démence, ce qui aurait probablement permis à son client d'être libéré après avoir passé quelques années en hôpital psychiatrique. Le jury préféra suivre le réquisitoire de l'avocat général qui considérait l'accusé pleinement responsable de ses actes. Dahmer fut reconnu coupable et condamné à 957 ans de prison.

1994 :

  • 28 novembre : Jeffrey Dahmer est assassiné par un co-détenu, noir américain.

Cette nuit dans l’Ohio, cette nuit... impulsive. Rien n’a été normal depuis. Ça entache votre vie entière. Après que ce soit arrivé, j’ai pensé que j’allais juste essayer de vivre aussi normalement que possible, et que j’allais enterrer ça. Mais les choses comme ça ne restent pas enterrées. Je ne pensais pas que ça le ferait, mais ça le fait, ça infecte toute votre vie

Jeffrey Dahmer, parlant de son premier meurtre, celui de Steven Hicks.

Repost 0

Présentation

  • : Considérations Intempestives
  • Considérations Intempestives
  • : En 1873, le philosophe allemand Friedrich Nietzsche publiait ses "considération intempestives " en réaction aux dérive de son époque : fièvre identitaire, dérive nationaliste, Enquistement dans la pensée unique. Aujourd'hui, la philosophie, à son tour, s'est peu à peu laissée gagnée par le mal du temps (Il n'y a qu'à lire quelques lignes de Ferry, Finkielkraut et consorts pour s'en convaincre). Seul le roman noir et quelques irréductible philosophes continuent à brandire le pavillon de la critique ... Ce sont eux que je désire vous faire connaître.
  • Contact

Profil

  • Petrus002
  • Passionné de littérature, de culture et d'art avec une prédilection pour les polars et le jazz, l'auteur désire simplement partager sa passion.
  • Passionné de littérature, de culture et d'art avec une prédilection pour les polars et le jazz, l'auteur désire simplement partager sa passion.
">

Mes livres sur Babelio.com

Recherche

Archives

Mes livres sur Babelio.com